Le résumé Act’in Actu #18

Le résumé Act’in Actu #18

En raison de la crise sanitaire beaucoup de nos commerces ont dû s’adapter et se réinventer ce qui a également été le cas pour les magasins de la grande distribution qui séduit les consommateurs avec de nous concepts.

Saviez-vous que Deliveroo ou Uber Eats peuvent vous livrer vos courses ?

Depuis le premier confinement les partenariats entre les magasins comme Carrefour ou Casino se sont multipliés avec ces services de livraison afin de proposer une livraison au client en moins de 30 minutes. Ce concept a été un succès c’est pourquoi le secteur souhaite faire perdurer et développer cette nouvelle tendance.

Ce sont évidement les grandes villes qui bénéficient de ce système, lors du premier confinement c’était 17 villes française où le service était proposé. En mai 2021 se sont 100 magasins Franpix et 50 Monop qui ont rejoint le système avec Uber Eats. Désormais, à l’automne prochain, il sera possible de commander sur Uber Eats des produits issus des 500 enseignes proposées qui seront élargies sur une trentaine d’agglomérations telle que l’Ile de France, Bordeau ou Lyon.

En quoi cette nouvelle façon de consommer peut-elle satisfaire le client ?

Le consommateur n’a plus besoin de se déplacer pour effectuer ses courses, de chez lui il effectue son panier tranquillement qui lui sera livré en moins de 30 minutes plutôt chouette non ? Encore une fois c’est l’E-Commerce qui l’emporte !

Ce concept est également bénéfique pour les enseignes de la Grande Distribution car c’est un bon moyen pour elles de continuer à se développer sur le marché ainsi que de diversifier les services qu’elles proposent. Un moyen aussi, de fidéliser et d’attirer une nouvelle clientèle. De plus, Deliveroo et Uber Eats sont des plateformes très connues, un partenariat qui fonctionne donc très bien.

Un marché en pleine expansion les prochains mois ?

Les services de livraison lorgnent sur le marché grâce au succès de cette nouvelle mode de consommation. Les plateformes de VTC comme Uber par exemple cherchent également à se faire une place et diversifier leurs services avec la livraison de repas à domicile. Vous l’aurez compris de nombreux moyens sont mis en œuvre pour renforcer l’activité et proposer un système de livraison rapide qui perdurera dans le temps.

Le Drive Piéton aussi une nouvelle invention de la Grande Distribution vous connaissiez ?

Depuis plusieurs mois, les enseignes de grande distribution multiplient les points de retrait pour leurs clients en centre-ville qui sont appelés “drives piétons”. C’est aussi une tendance qui s’est amplifiée avec la crise sanitaire, en effet d’après un sondage beaucoup de clients étaient satisfaits de ce concept en période de confinement ou couvre-feu.

Retrouvez ci-dessous le témoignage d’une cliente interrogée sur le concept :

pour l’aspect pratique, puisqu’il permet de faire ses courses au moment où on le souhaite en ligne, et après de venir récupérer la commande, encore une fois, au moment où c’est le plus pratique”“Le premier confinement a fait que j’ai dû préparer tous mes repas, commente une autre cliente. C’est une autre organisation, et on y prend goût parce qu’on mange mieux, c’est moins cher.”

Ces drives piétons sont installés en plein centre-ville dans des petites surfaces allant de 60 à 200 mètres carrés. En moyenne, ils enregistrent 90 commandes par jour, une demande qui continue d’accroître. Plusieurs gérants ont pour objectifs de s’agrandir et d’investir dans des locaux plus grands. C’est ce qu’explique Gilles Cadret, go-gérant du Leclerc Drive de Laon après un an et demi d’installation

« Pour s’agrandir, on va aller se déplacer juste en face. Donc là, on va avoir 150 mètres carrés aujourd’hui contre un magasin où on était à 50 mètres carrés. On a un réel besoin de s’agrandir »

Ce sont les confinements qui ont favorisé le développement du drive piéton avec une croissance de 179% lors du premier confinement, plus de 100% lors du second et une croissance de 85% sur l’année. Auchan, Carrefour et Leclerc affirment des progressions de 30% même hors confinement. 

Source : NIELSEN SCANTRACK

Une nouvelle menace probable encore une fois sur les petits commerces de proximité.

En tout cas, le drive piéton est similaire au drive voiture, le consommateur retrouvera les mêmes références produits de grande consommation. L’avantage aussi est qu’il n’y a pas de frais de livraison ni de déplacement pour récupérer vos produits.

Le client se rendra dans un drive piéton pour effectuer un complément de courses, deux à trois fois par semaine, il est vrai que pour des « grosses courses » il est vrai que porter des packs d’eau et le contenu d’un chariot rempli sur plusieurs mètres doit être un peu compliqué.

Une chose est certaine, nos enseignes favorites ne vont cesser de se réinventer et continuer de proposer des services facilitants la vie du consommateur avec des livraisons rapides et de proximité.