You are currently viewing QUALIOPI ? Une obligation pour les centres de formations ?

QUALIOPI ? Une obligation pour les centres de formations ?

En quoi consiste QUALIOPI ?

QUALIOPI vise à attester la qualité d’un processus mis en place par un organisme certificateur. Cette certification est dédiée aux prestataires de la formation (CFA, organismes de formation ou formateurs indépendants).

Elle permet de dégager une crédibilité et assurer le sérieux de l’organisme de formation et ainsi valoriser l’offre qu’il propose.

L’objectif souhaité de cette nouvelle certification est de d’assurer le niveau de qualité des processus adaptés employés par les organismes de formation. Un concept qui pourra tout simplement harmoniser la qualité de l’offre de formation professionnelle.

Qui est concerné par cette certification ?

La certification Qualiopi est exigée pour tous les prestataires de la formation, qu’ils soient installés en France métropolitaine ou même dans les DOM TOM. Cette certification leur permet de continuer à bénéficier des fonds publics et mutualisés pour le financement de leurs formations.

Ces fonds de financements sont transmis par l’Etat mais aussi par les régions comme les OPCO (Opérateur de Compétences), le Pôle emploi, l’Agefiph, les CPIR (Commissions paritaires interprofessionnelles régionales) ou encore la Caisse des dépôts et consignations (organisme public placé sous la surveillance du Parlement).

Qualiopi concerne donc tous les prestataires, y compris les formateurs indépendants qui proposent ces différents services :

  • Bilan de compétences
  • Formation
  • La validation des acquis de l’expérience
  • Les formations par le biais de l’apprentissage

À noter qu’à partir du 1er janvier 2022 la certification QUALIOPI sera obligatoire.

Comment être certifié QUALIOPI ?

Afin d’obtenir la certification Qualiopi le prestataire devra entamer les démarches suivantes :

  • Formuler une demande de certification auprès d’un organisme prescripteur
  • Signer un contrat avec un organisme certificateur
  • Se soumettre à un audit initial puis de surveillance

La certification vous sera agréée durant 3 ans, à terme, il faudra réaliser un nouvel audit afin de renouveler la certification.

Pour quel budget ?

Le calcul du prix de la certification Qualiopi varie selon différents facteurs car il tient compte des différences entre chaque prestataire de développement des compétences.

 Retrouvez deux types de coûts à prendre en compte :

  • Le coût du cycle de certification qui comprend l’audit initial, l’audit de surveillance et les frais de mission.
  • Le coût de d’accompagnement, si l’organisme choisit cette option pour préparer l’audit.

L’avantage est que les premiers audits réalisés par Qualiopi peuvent être réalisés à distance.

Pourquoi QUALIOPI ?

Cette certification a vu le jour le 2 octobre 2019, aviez-vous entendu parler auparavant de datadock ?

Sur le même principe le référencement Datadock était obligatoire pour les organismes de formation professionnelle qui voulaient que leurs prestations financées.

D’après la loi N°2018-771 du 5 septembre 2018, le référencement des prestataires de formation sur la plateforme Datadock n’est plus suffisant. En effet, les organismes de financement avaient besoin de nombreux documents complémentaires ce qui rendaient les démarches plus complexes.

C’est à ce moment la que Qualiopi a été mis en place afin d’avoir qu’un seul Référentiel National de Qualité (RNQ), validé et accepté par tous les financeurs et ainsi être délivré par des organismes certificateurs indépendants et neutres.

En d’autres termes, les organismes concernés par cette certification doivent rendre des comptes sur le niveau de la qualité des prestations de formation pour attester que l’argent public est utilisé à bon escient.

Retrouvez les différences plus précises entre QUALIOPI et DATADOCK :

  • Datadock concerne 3 catégories de prestataires : les organismes de formation, les centres de bilans de compétences et les structures d’accompagnement à la VAE. Qualiopi a ajouté les centres d’apprentissages pour ses prestataires.
  • Datadock compte 6 critères et 21 indicateurs alors que Qualiopi comporte 7 critères répartis en 32 indicateurs.

Les critères pris en compte : les objectifs des prestations, les modalités d’accueil et d’évaluation, les moyens pédagogiques et techniques, la qualification des formateurs, l’information des publics ainsi que la satisfaction des clients et l’amélioration continue. Qualiopi s’est vu rajouté l’environnement socio-économique, le handicap et la sous-traitance.

  • L’enregistrement au Datadock est validé par le GIE des financeurs à la différence de Qualiopi, qui est une certification délivrée par des organismes certificateurs privés.

L’organisation de Qualiopi est plus exigeante que Datadock et demande une certaine rigueur et implication de l’équipe managériale ou du dirigeant lui-même.

  • Datadock est gratuit ce qui n’est pas le cas pour Qualiopi.

En résumé le principe QUALIOPI est d’encourager l’ensemble des organismes à s’inscrire dans une démarche qualité et d’amélioration continue.